L'apprentissage dans les Industries graphiques

A la rentrée 2019-2020, 799 apprentis préparaient un diplôme, du CAP Sérigraphie au diplôme d'ingénieur, dans un CFA de la branche, soit un recul de 3% (- 22 apprentis) par rapport à la précédente rentrée.

46 % des apprentis sont recrutés par des entreprises de notre cœur de métier (dépendant des conventions collectives nationales de l’Imprimerie, de la Sérigraphie et du Routage). En dehors des Industries graphiques, les apprentis travaillent essentiellement dans la publicité, la reprographie, la transformation du papier-carton, les administrations, etc. Globalement, 8 % des entreprises du secteur recrutent des apprentis IG.

En 2019, l’insertion professionnelle post-apprentissage dans les Industries graphiques s’est stabilisée avec un taux d’emploi de 66 %. Mais le taux d’emploi en CDI (59 %) a progressé de cinq points.

Grâce à l'accompagnement et au suivi des apprentis, le taux de rupture des contrats est très faible. Seuls 9,5 % des contrats ont été rompus en 2019 alors que, dans l'industrie, le taux de rupture approche les 30 %. Une entreprise sur deux recrute son apprenti à l’issue de son contrat.

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail