Guide technique Ecoconstruction d'un site d'impression

Photos

Ecoconstruction d'un site d'impression

Si l'on considère les coûts de construction et d'exploitation, le bâtiment représente, après les salaires, le principal poste de dépenses fixes d'une imprimerie. La consommation énergétique du bâtiment concerne ainsi 25% à 40% de la consommation totale d'un site d'impression. Comme toute industrie, les industries graphiques ont une part de responsabilité dans le changement climatique, la pollution des milieux et la consommation des ressources naturelles. La nature et les modes de gestion appliquées du bâtiment influencent notablement ces différents impacts sur l'environnement. Heureusement, des solutions existent, de nombreux imprimeurs ont déjà repensé la globalité de leur site de production et ont amélioré ainsi leur efficacité économique et environnementale (on parle alors de stratégie "lean and green").

Face à ce constat, l'IDEP et icmPrint se sont associés pour publier le guide "Ecoconstruction d'un site d'impression". Ce guide présente une synthèse globale de la problématique et décrit des solutions locales, spécifiques au secteur graphique, susceptibles d'intéresser les personnes concernées. Une partie de ce guide est consacrée à la présentation d'études de cas d'imprimeries qui ont déjà opéré une transition vers un site durable. Chaque responsable de projet a accepté de partager son expérience en présentant ses propres motivations, ses succès et ses potentiels d'amélioration. Ces études de cas montrent que les causes d'un déménagement vers un nouveau site durable sont multiples: fusion, changement de procédés, croissance, volonté de différenciation.

Les éléments identifiés qui participent à l'amélioration de l'efficacité globale du site sont :

• La conception et l'aménagement, qui influencent la consommation d'énergie et le flux physique de production.

• Les choix de construction et d'équipements connexes à l'impression, qui permettent de maintenir l'environnement de production dans des conditions optimales- température, humidité, luminosité, poussière.

• Le choix du site et de son orientation, qui autorise l'utilisation d'énergies renouvelables

(solaire, géothermie...).

• L'optimisation des consommations, dont la récupération des calories générées, des équipements connexes à l'impression (énergie, air, eau...).

• La conservation et la bonne gestion de la biodiversité présente sur le site.

Un bâtiment durable permet de réduire la consommation de ressources, lors de ses phases de construction, de rénovation, d'extension, d'exploitation, de maintenance et de déconstruction.

Un bâtiment durable apporte de nombreux autres avantages: réduction des coûts d'exploitation, augmentation de la productivité, amélioration de la sécurité et du confort des collaborateurs, stabilité des conditions d'impression, maintien dans le temps de la valeur du capital... Des subventions publiques bonifiées peuvent aussi être obtenues. Enfin, la qualité d'un site d'impression constitue une vitrine de l'entreprise susceptible d'influencer favorablement la perception qu'en ont les clients et les collaborateurs.